Biographie Eddie Van Halen

Guitariste de Van Halen de 1974 à sa mort en 2020

Edward Lodewijk van Halen, dit Eddie Van Halen est né le 26 janvier 1955 à Amsterdam (Pays-Bas) de Jan van Halen et Eugenia van Halen (née Van Beers). Son père est un musicien clarinettiste, saxophoniste et pianiste néerlandais. Sa mère est une Indonésienne de Rangkasbitung, sur l'île de Java alors dans les Indes orientales néerlandaises. Sa famille émigre aux États-Unis en 1962 et s'installe à Pasadena en Californie. À ses débuts, Eddie joue de la batterie et son frère Alex de la guitare. Mais ils échangent finalement leurs instruments. Durant leur adolescence, les deux frères créent différents groupes musicaux. En 1974, le duo fonde le groupe Van Halen, avec Michael Anthony et David Lee Roth. Guitariste virtuose, Eddie popularise le tapping, une technique de guitare qui consiste à jouer des notes en faisant des hammer-on et pull-off successivement avec la main gauche, tout en tapant une note avec la main droite. Cette technique remonte à la guitare classique et commence à se développer aux États-Unis dès les années 1970 : Steve Hackett, guitariste de Genesis, est l'un des premiers à faire du tapping. Mais Eddie Van Halen la popularise, notamment lorsqu'il exécute un solo qui devint iconique et partiellement bâti sur cette technique, dans son titre Eruption. À cette époque, en concert, pour ne pas dévoiler sa technique, Eddie joue souvent dos au public. On fait alors appel à lui pour des publicités ou des participations prestigieuses. La plus fameuse étant le fait d'avoir joué le solo de la chanson Beat It de Michael Jackson (le riff et la rythmique étant signés Steve Lukather, le guitariste de Toto). De même, la fameuse scène de Retour vers le futur (1985) de Robert Zemekis où Michael J. Fox (Marty McFly) est déguisé en astronaute, traumatisant son père Georges (Crispin Glover) avec un morceau de hard-rock très agressif et totalement inimaginable pour l'époque où se déroule la scène (les années 1950), est un titre créé par Eddie Van Halen lui-même. Son nom est d'ailleurs inscrit sur la cassette audio utilisée par le héros du film quand il la fait écouter à son père avec son Walkman. Un modèle de guitare a été à cette époque mis au point selon ses demandes spécifiques. Elle est appelée la Frankenstrat car elle s'inspire fortement des modèles de Fender Stratocaster. Le 11 avril 1981, il épouse l'actrice Valérie Bertinelli. Ensemble, ils ont un fils, Wolfgang, le 16 mars 1991. Comme son père, c'est sur scène qu'il se fait connaître, en devenant le bassiste du groupe Van Halen à seulement 13 ans. Il devient membre permanent du groupe de son père et de son oncle en 2007. En plus de la basse, Wolfgang Van Halen joue de la batterie, de la guitare et du clavier. Après plusieurs années, le couple se sépare en 2005 et le divorce est prononcé en 2007.

Eddie a été élu 70e meilleur guitariste de tous les temps par le magazine américain Rolling Stone, dans le cadre du classement des 100 meilleurs guitaristes de tous les temps publié en 2003 et 8e sur la liste publiée en 2011. Gros fumeur, consommateur de drogues, Eddie Van Halen développe en 2000 un cancer de la bouche et subit une ablation d'un tiers de sa langue comme traitement. Lui, a toujours assuré que la maladie avait été causée par son utilisation de médiators (objet triangulaire servant à gratter les cordes d'une guitare). "J’utilisais des médiators en métal, en bronze et en cuivre, que je tenais toujours dans la bouche, à l’endroit exact où j’ai eu le cancer de la langue", affirmait-il en 2015 au magazine américain Billboard. "En plus, je vis quasiment dans un studio d’enregistrement qui est rempli d’énergie électro-magnétique", ajoutait l'artiste, concédant tout de même que son tabagisme n’avait sans doute pas aidé. Lui qui buvait depuis ses 12 ans assurait qu'il consommait de l'alcool et de la drogue pour aider à sa créativité. Il meurt le 6 octobre 2020 à Santa Monica aux États-Unis à l'âge de 65 ans, des suites d'un cancer de la gorge.
Source