BIOGRAPHIE

JUDAS PRIEST

Hard Rock - Angleterre

Du nom d'une chanson de Bob Dylan "The ballad of Krankie Lee and Judas Priest" le groupe s'est formé en 69 à Birmingham et joue pour la 1ère fois en 71. Après de nombreux changements de batteurs et de chanteurs, le groupe trouvera le succés avec l'album "Sin after Sin" produit par Roger Glover (Deep Purple). S'ensuit une série d'albums dévastateurs notamment le "Priest...live" enregistré lors de la tournée mondiale en 87. En 89, Dave Holland quitte JP pour des raisons familiales. Le groupe en profite pour se tourner vers des compos plus Thrashisantes sur l'album "Painkiller". Le grand tournant surviendra en 92 avec le départ de Rob Halford pour former FIGHT puis TWO avant d'entamer une carrière solo. JP devra attendre l'arrivée de Tim Owens pour sortir les albums "jugulator", "demolition" et 2 live. En 2003, Rob revient alors que Tim part chez Iced Earth. Enfin, Judas Priest revient sur le devant de la scène avec l'album "Angel of Retribution" et une tournée mondiale. En avril 2011 KK Downing annonce son départ du groupe, ceci avant le démarrage de la tournée d'adieu qui passe par le Hellfest 2011 et par le Zenith de Paris. Richie Faulkner le remplace pour les prochains concerts. En 2017, le groupe est nominé pour l'intronisation au Rock and Roll Hall of Fame. En janvier 2018, Dave Holland décède à l'hôpital Universitario Lucus Augusti de Lugo, en Espagne. Il a quitté le groupe en 1989 et a été remplacé par Scott Travis. En février, le groupe annonce la maladie de Parkinson dont souffre le guitariste Glenn Tipton. Il est remplacé sur les tournées par Andy Sneap coproducteur de l'album Firepower.

MEMBRES ACTUELS