Biographie David Lee Roth

Chanteur de Van Halen

David Lee Roth, dit Diamond Dave est né le 10 octobre 1954 à Bloomington, dans l'Indiana aux États-Unis. Il est le fils de Nathan Roth, un éminent ophtalmologiste et fan d'Al Jolson, Ray Charles, Frank Sinatra et Louis Prima., et de Sibyl Roth. Il est le frère d'Allison et de Lisa Roth. Les grands-parents paternels de Roth sont des Juifs ashkénazes ayant immigré en Indiana depuis l'Ukraine. L'oncle de Roth, Manny Roth, est un influent propriétaire d'un nightclub à New York. À l'aube de l'adolescence, sa famille déménage en Californie et dès le début des années 70, Roth est un grand fan de rock (Led Zeppelin, Black Oak Arkansas, Grand Funk, ZZ Top, Alice Cooper, etc.). David fait ses débuts sur la scène Rock vers la fin des années 1970. Le jeune David chante alors dans divers groupes dont les Red Ball Jets qui se produisent régulièrement avec une autre formation montante de Pasadena, Mammoth. Les membres de Mammoth (dont les frères Alex et Eddie Van Halen) empruntent régulièrement l'amplificateur de Roth lors de spectacles et ils se lient d'amitié. Peu de temps après, les frères Van Halen demandent à Roth de se joindre au groupe. Au milieu des années 70, le quatuor, qui compte aussi le bassiste Michael Anthony, se renomme Van Halen. En 1977, le groupe s'entend avec Warner Bros et lance un album éponyme en 1978, l'un des meilleurs albums de l'histoire du rock selon plusieurs. David gagne ses galons de chanteur au sein de Van Halen de 1974 à 1985.
En moins de dix ans, les millions d'albums vendus et les prestations scéniques incroyables du groupe font de David l'un des frontmen les plus célèbre du monde. En 1985, suite à de nombreuses disputes, il décide de quitter la formation pour entamer une carrière solo. Il enregistre alors le mini-album Crazy from the heat qui bénéficie d'un bon accueil, notamment grâce aux reprises de I'm Just A Gigolo et de California girls des Beach Boys. L'année suivante, Steve Vai (guitare), Billy Sheehan (basse) et Gregg Bissonette (batterie) viennent compléter la formation et font leur début sur Eat' em and Smile suivi de Skycraper en 1988. Après ces deux gros succès commerciaux, Steve et Billy quittent le groupe pour se lancer, à leur tour, dans une carrière solo. Respectivement, The Steve Vai Band et Mr. Big, voient alors le jour, au début des années 90. En 1991, David forme un nouveau groupe avec le grand guitariste Jason Becker, avec lequel il enregistre l'album A little ain't enough. Jason Becker ayant de gros problèmes de santé, il quitte le groupe. David Lee Roth enregistre Your filthy little mouth et DLR Band avec un autre guitariste, John Lowery futur guitariste de Marilyn Manson. Malheureusement, il ne parvient pas à égaler le succès des précédents et ne tardera pas à s'effacer de la scène musicale. En 1996, David Lee Roth rejoint à nouveau Van Halen sur l'album Best Of - Volume 1. Tous les fans du groupe se mettent alors à espérer.

Mais de nouveau des tensions internes font exploser la collaboration entre David Lee Roth et Eddie Van Halen. Désillusionné, Roth signe une autobiographie vitriolique en 1997 intitulée Crazy From the Heart et lance une compilation de ses années en solo. Lee Roth continue pourtant de travailler seul et il lance Diamond Dave en 2003. Il s'agit d'une compilation principalement composée de reprises. En 2005, il devient animateur de radio sur la chaîne satellite de Howard Stern et anime l'émission Strummin with the Devil: The Southern Side of Van Halen. Les rumeurs de formations continuent sur le possible retour de David Lee Roth au sein du groupe Van Halen, d'autant plus que le retour de Sammy Hagar (malgré une tournée américaine) n'a rien donné. C'est en 2007 que David Lee Roth est bel et bien réintégré au groupe. Après une tournée triomphale de 2 ans (dont la recette s'élève à environs 93 millions de dollars), des rumeurs parlent d'un nouvel album pour 2011.
Source