Biographie Steven Tyler

Chanteur du groupe Aerosmith

Steven Tyler (Stephen Victor Tallarico) est né le 26 mars 1948 à Yonkers, New York. Il a une soeur Linda.
Grace à un père pianiste d'origines Italiennes (Calabre) et Allemandes et une mère Indienne (Cherokee) et Ukrainienne, Steven apprend très jeune la musique. Sa bouche large aux lèvres épaisses lui vaut des moqueries de la part de ses camarades et il finit par se faire renvoyer de l'école pour multiples baguarres. Ses parents le placèrent dans une école spéciale où il pouvait s'exprimer dans la musique et joua dans divers groupes dont "The Strangeurs" dont il était le batteur. Ce groupe devint "Chain Reaction" et fit les premières parties des Yardbirds, Byrds, Beach Boys... A cette époque Steven rencontra Joe Perry qui jouait dans un autre groupe local "Jam Band".
Ces 2 groupes fusionnèrent pour former Aerosmith. Steven et Joe se faisaient appeler les "Toxic Twins" (jumeaux toxiques) à cause de leurs prises de stimulants et d'héroine.
En 1976, il a une relation avec le mannequin Bebe Buell avec qui il a une fille, l'actrice Liv Tyler (Buell déclare initialement que le père est Todd Rundgren pour protéger Liv de Steven, alors toxicomane). En 1978, il se marie avec Cyrinda Foxe, une ancienne mannequin d'Andy Warhol, ex-épouse du chanteur des New York Dolls David Johansen et a une deuxième fille, Mia Tyler. Ils divorcent en 1988.

Cyrinda publie en 1997 Dream On, une autobiographie de sa vie avec Tyler. Steve se marie de nouveau en 1988 avec la créatrice de mode Teresa Barrick, avec qui il a une fille, Chelsea Anna Tallarico et un fils Taj Monroe Tallarico. Ils divorcent en 2006. Actuellement Steven est en couple avec Erin Brady.
En 2006 Steven est opéré pour soigner un vaisseau sanguin éclaté dans sa gorge. La même année, il révèle qu'il est atteint d'hépatite C depuis une date inconnue. Il a subi un traitement intensif pendant les trois dernières années, dont onze mois de chimiothérapie, qu'il dit "l'avoir presque tué". Le virus a maintenant disparu de son sang. Il appelle l'hépatite C "The Silent Killer" (Le Tueur Silencieux).
Source