Biographie Bruce Dickinson

Chanteur des groupes Samson, Iron Maiden

Paul Bruce Dickinson est né le 07 août 1958 dans le comté de Nottingham, dans la petite ville minière de Worksop. Sa mère travaillait à mi-temps dans un magasin de chaussures tandis que son père, mécanicien d'origine, était dans l'Armée. Bruce, qu'il a toujours préféré à son premier prénom Paul, a été élevé par ses grands-parents, dans un premier temps parce que ses parents y logeaient, puis, lorsque le garçon a atteint l'âge d'être scolarisé, parce qu'ils ont déménagé à Sheffield où il n'y avait plus de travail, le laissant à la charge de sa grand-mère, femme de ménage, et de son grand-père qu'il adorait et qui était ouvrier dans une usine de charbon.
Le premier disque que Bruce se souvient avoir eu était le single She Loves You des Beatles, qu'il avait persuadé son grand-père de lui acheter. A l'âge de 6 ans, Bruce rejoint ses parents à Sheffield où ils avaient enfin trouvé une maison et des emplois stables. Dans ses moments de loisirs, il essayait de jouer d'une vieille guitare acoustique appartenant à son père mais se blessait les doigts en tentant d'en sortir un son. En arrivant à Sheffield, Bruce a été envoyé à Manor Top, une école assez dure où il ne se plaisait pas. Après 6 mois, ses parents décidèrent de l'envoyer à Sharrow Vale Junior, une petite école privée. Puis à 12 ans, il fut envoyé en pension dans une autre école privée, appelée Oundle, dans le comté de Northampton, chose qui ne lui déplaisait pas car il n'était pas particulièrement heureux d'être avec ses parents et a vu là une échappatoire.
A 13 ans, il découvre Child in Time de Deep Purple. Ce fut le premier album (tout rayé) qu'il acheta et qui l'amena à s'intéresser au rock. En 1976, il retourne à Sheffield après s'être fait renvoyer d'Oundle. Il surprend une conversation de deux personnes à la recherche d'un chanteur et leur propose de faire un essai lors d’une répétition dans le garage des parents de l’un d’entre eux. Le groupe, nommé Paradox, puis Styx sur la suggestion de Dickinson, qui ne savait pas qu’un grand groupe américain portait déjà ce nom, a donné son premier concert dans la Broad Fall Tavern de Sheffield puis s’est séparé peu de temps après.

Après avoir quitté l’école à 18 ans, Bruce rejoint d’abord l’Armée de terre pendant 6 mois, puis s’inscrit à l’université Queen Mary de Londres, dans l’East End. C'est ainsi que Bruce commence à jouer avec des groupes. Il rencontre d'abord Paul “Noddy” White, qui jouait de la guitare, de la basse, des claviers et forme avec lui le groupe Speed. Puis, suite à une annonce, devient chanteur d’un groupe baptisé Shots qui donnait des concerts principalement dans les pubs. C’est avec ce groupe qu’il se découvrira des talents de frontman capable d’asticoter et de réveiller un public.
En 1978, Bruce accepte une place de chanteur au sein de Samson que lui avaient proposés Barry ”Thunderstick” Graham et Paul Samson lors d'un concert de Shots. Au cours des 3 années passées au sein de Samson, Dickinson a écrit la plupart des chansons avec Paul Samson et sorti deux albums, Head On en 1980, et Shock Tactics, en 1981.
Faisant partie de la NVHMA (Nouvelle Vague du Heavy Metal Anglais), Samson allait inévitablement partager l’affiche avec d’autres groupes de l’époque, qu’on retrouve sur la compilation Metal For Muthas, dont Iron Maiden. En 81, forcé par le management, (en effet Bruce devait se droguer s’il voulait s’entendre avec les autres membres de Samson) le groupe éclate. La même année Iron Maiden rencontre des problèmes avec Paul Di Anno, Steve Harris propose à Bruce une audition. Après un essai en studio, Bruce devient officiellement le chanteur d'Iron Maiden. En 1983, Bruce Dickinson épouse Jane mais ils divorcèrent 4 ans plus tard.
Après la tournée Seventh Tour of a Seventh Tour en 1988, le groupe ayant décidé de lever le pied pendant 1 an, Bruce est contacté pour faire un morceau sur le film Freddy 5. En 3 minutes le chanteur écrit les paroles de Bring Your Daughter... ...to the Slaughter. Le résultat est si réussi que Bruce enregistre son premier album solo Tattooed Millionaire qu'il conçoit en deux semaines sous la houlette de Chris Tsangarides, producteur de l'album « Painkiller » de Judas Priest avec les même musiciens : Andy Carr à la basse, Fabio del Rio à la batterie et Janick Gers à la guitare. Cette même année, il épouse Paddy Bowden qui lui donnera un fils, Austin en 90 puis Griffin en 92 et enfin une fille, Kia Michelle en 1994.
La tournée de promotion de l'album suivant, Fear of the Dark, avait été programée en deux parties. C'est entre les deux que Sony, le label US du chanteur, demande à Bruce s'il était intéressé pour faire un second album solo. C'est alors qu'il va quitter Iron Maiden en 1993 pour se consacrer à une véritable carrière solo. L'album Balls to Picasso, enregistré aux studios Métropolis à Londres en compagnie des musiciens de Tribe of Gypsies dont Roy Z, sort en 1994. Mais les Tribe préparent également leur album et une tournée. Bruce se voit donc dans l'obligation de trouver d'autres musiciens. Il recrute alors Alex Dickson (guitare), Chris Dale (basse) et Alessandro Elena (batterie) avec lesquels il part faire la promotion de l'album avant de se poser pour écrire et enregistrer l'album suivant Skunkworks, à la fois titre de l'album et nom du groupe formé avec les musiciens de la tournée. Dickinson décide ensuite de redonner à l'album suivant un son plus metal, ce qui ne semble pas être du goût des musiciens. Skunkworks se séparent et, après une période d'inactivité, Bruce enregistre Accident of Birth à nouveau avec Roy Z et Adrian Smith.
En 1998, après l'album The Chemical Wedding, Bruce décide de créer son propre label AirRaidRecords. Mais en 1999, Bruce Dickinson reprend sa place au sein d'Iron Maiden. Avec Adrian Smith qui l'a suivi, Iron Maiden comptera désormais trois guitaristes dans ses rangs. Toutefois, malgré sa réintégration Bruce toujours assisté de Roy Z, sort son dernier album solo Tyranny of Souls. Souffrant d'un cancer à l'arrière de la langue décelé à Noël 2014, Bruce doit interrompre sa carrière pour subir des séances de chimiothérapie et de radiothérapie. En mai 2015, le chanteur annonce la guérison de sa maladie mais reporte les concerts en 2016.
Source