Biographie Blackie Lawless

Chanteur et Guitariste de W.A.S.P.

Blackie Lawless (de son vrai nom Steven Edward Duren) est né le 4 septembre 1956, à Staten Island, à New York. Fils de forain, il a des origines irlandaises et françaises mais également amérindiennes par sa mère (une danseuse professionnelle).
Blackie commence à s'intéresser à la musique à neuf ans. Il obtient sa première guitare un an plus tard et fonde son premier groupe appelé "The Underside". A quinze ans, il est viré d'une école militaire où il avait été placé ce qui lui valu quelques jours de prison. À seize ans, il joue avec le groupe "Black Rabbit" dans des bars locaux. Son nom d'artiste est alors Blackie Goozeman.
En mai 1975, Blackie joue de la guitare pour les New York Dolls et remplace Johnny Thunders durant deux concerts en Floride. Après la tournée, il va en Californie avec Arthur Kane et fonde le Killer Kane Band aux cotés de Andy Jane à la guitare et Jimi Image à la batterie. Durant cette période il compose "Mr. Cool", une chanson devenue "Cries in the night" sur l'album The Last Command. Un an plus tard, Kane retourne à New-York et Blackie décide de rester à Los Angeles.
En 1977, il découvre Chris Holmes (posant nu dans le magazine américain "Hustler" à la rubrique Beaver Hunt avec la mention "Rock 'n Roll Animal"). Personnage plutôt spécial, Chris Holmes, dont la mère est Hell's Angel, fut renvoyé de l'école à l'âge de 7 ans ! Il est couvert de tatouages (16 en tout - il se fit tatouer le premier à l'âge de 14 ans !) Ensemble, ils vont former Sister avec Randy Piper (que l'on retrouve plus tard dans W.A.S.P.) comme second guitariste, Nikki Sixx (Mötley Crüe) à la basse et Lizzie Grey à la guitare. Sister est sûrement le premier groupe à utiliser le pentagramme comme logo. Le groupe est donc le précurseur de W.A.S.P.. C'est à ce moment que Blackie change son nom de Goozeman en Lawless. Vers la même époque, Blackie commence à étudier les sciences occultes, qu'il abandonnera trois ans plus tard. Cette formation compose et enregistre beaucoup de chansons mais le résultat n'étant pas à la hauteur des attentes de chacun, le groupe se sépare. Après l'échec de Sister, Blackie fonde en 1979 son nouveau groupe, Circus Circus avec Randy Piper. Circus Circus disparaît assez rapidement. Par la suite, Blackie, Randy et Tony Richards décident de lancer un nouveau projet. Ils font appel au bassiste Rik Fox, originaire du New Jersey, pour compléter la formation mais Randy Piper et Rik Fox ne pouvant se supporter, le groupe tombe à l'eau après moins d'un mois.
En 1982, Blackie Lawless recontacte Chris Holmes. Avec Don Costa à la basse et Gary Holland à la batterie, ils forment W.A.S.P.! Holland est rapidement remplacé par Tony Richards. Comme Chris Holmes et Don Costa ne s'entendent pas, Costa est mis à la porte. Lawless le remplace alors à la basse et Randy Piper rejoint W.A.S.P. comme second guitariste. Leurs shows présentent des exécutions factices et des scènes de sacrifices. Lawless a également l'habitude de boire du sang dans un crâne ou de débiter à la hache des morceaux de viande avant de les balancer dans le public. Il porte des lames de scie circulaire (il se coupera plus d'une fois !) sur les bras et sur sa coquille (sur laquelle figure "I Fuck Like A Beast" et qui crache des flammes). En 1990 Blackie fait construire son propre studio : Fort Apache. Blackie Lawless est le seul membre permanent de ce groupe qui a connu de nombreux changements de line up.En 1982, Blackie Lawless recontacte Chris Holmes. Avec Don Costa à la basse et Gary Holland à la batterie, ils forment W.A.S.P.! Holland est rapidement remplacé par Tony Richards. Comme Chris Holmes et Don Costa ne s'entendent pas, Costa est mis à la porte. Lawless le remplace alors à la basse et Randy Piper rejoint W.A.S.P. comme second guitariste. Leurs shows présentent des exécutions factices et des scènes de sacrifices. Lawless a également l'habitude de boire du sang dans un crâne ou de débiter à la hache des morceaux de viande avant de les balancer dans le public. Il porte des lames de scie circulaire (il se coupera plus d'une fois !) sur les bras et sur sa coquille (sur laquelle figure "I Fuck Like A Beast" et qui crache des flammes). En 1990 Blackie fait construire son propre studio : Fort Apache.
Blackie Lawless est le seul membre permanent de ce groupe qui a connu de nombreux changements de line up.

Source